Installation Chaudières - Dépannage - Solaire thermique - Solaire photovoltaique - chauffage bois - Pellet - Mazout - Gaz - Pompe à  chaleur

Estoppey Chauffage

Un chauffage de qualité, des energies qui respectent l'environnement !

 

GRANULES DE BOIS

Les pellets ou granulés de bois


Combustible devenu très performant, le granulé de bois ou pellet doit être fabriqué dans les règles de l’art pour être réellement efficace.

Les différentes étapes de la fabrication des pellets
  • La qualité de la matière première, à savoir des résidus de bois résineux
  • Le suivi rigoureux des diverses étapes de la fabrication.

1. Achat des matières premières
Le premier élément nécessaire pour fabriquer des pellets de qualité est de rassembler la bonne matière première. Celle-ci est issue de résineux et est récupérée :
  • suite à des coupes en forêt
  • dans des scieries et des industries de transformation du bois (menuiseries, parqueteries, etc.).

Le bois utilisé pour la fabrication des granulés de bois est vierge, c’est à dire qu’il n’a subit aucun traitement et n’a reçu aucun additif.

Le type de bois est identique à celui utilisé pour le bois de chauffage en bûche à savoir le hêtre, le chêne, le bouleau ou encore l’érable.

Il est conseillé de s’approvisionner localement, afin de limiter les transports et d’offrir ainsi un produit réellement écologique.

Les résidus de bois récupérés sont ensuite stockés sur les lieux de production, en silos extérieurs ou intérieurs.

2. Les granulés de bois dur ou de bois tendre ?
Les pellets de qualité supérieure peuvent être fabriqués à partir de bois dur ou de bois tendre.

Les bûches de bois dur sont plus sèches que les bûches de résineux et la faible teneur en humidité permet une combustion plus propre et plus chaude.

Toutefois, dans le processus de fabrication, la teneur en humidité de tous les types de bois est réduite à 3-4%, ne laissant que la cellulose (la fibre de bois elle-même), la lignine (composant des parois des cellules du bois) et les résines.

La cellulose a le même pouvoir calorifique, qu’elle soit issue de feuillus ou de résineux.

La résine a un pouvoir calorifique supérieur à celui de la cellulose et la teneur en résine du bois tendre est supérieure à celle du bois dur.

En conséquence, les granulés de bois tendre ont tendance à brûler plus rapidement et plus chaudement.

Le principal facteur qui influe sur la qualité d’une pastille de bois est la teneur en cendres.

La réduction des cendres résulte de l’utilisation de bois propres (sans écorce, sans saleté, etc.) et d’un processus de fabrication de qualité, et non du type de bois utilisé.

3. Broyage et séchage des matières premières
Les granulés de bois sont composés de très fines particules. Pour les produire, il faut donc d’abord broyer les résidus obtenus en éléments de plus petite taille. Ceux-ci sont alors séchés pour garantir le taux d’humidité très bas des pellets. Le séchage s’effectue dans de grands tambours qui sont alimentés en chaleur par d’autres résidus de l’industrie du bois.

Le taux d’humidité des granulés de bois est généralement très bas (environ 10%).

Les Pellets Premium, eux, ne comptent moins de 8% d’humidité. Le pouvoir calorifique de ce combustible est donc très élevé.

4. Les granulés de bois sont compressés
Suite au séchage, les pellets peuvent être formés pour atteindre leurs dimensions idéales :
  • diamètre d’environ 6 mm ;
  • longueur entre 31,5 mm et 40 mm.

Pour ce faire, aucun additif n’a besoin d’être ajouté aux matières premières. Les résidus étant issus de résineux, ils se compactent naturellement lorsqu’ils sont compressés sans adjonction d’agglomérant.

5. Les pellets sont refroidis et tamisés
Au terme de ce processus, les pellets sont refroidis. Le pressage a en effet tendance à faire chauffer le produit, il faut donc le faire descendre en température. Les granulés de bois contiennent également beaucoup de poussière lorsqu’ils sortent de la presse. Il est donc important de les débarrasser de ces poussières pour que vous obteniez un produit le plus propre possible, qui ne salira pas votre intérieur. C’est la raison pour laquelle les granulés de bois sont alors tamisés, avant d’être conditionnés.

6. Les granulés de bois sont conditionnés
Il existe deux sortes de conditionnements pour les pellets :
  • en vrac
  • en sacs de 15 kg, 20kg, etc.

Les pellets en sacs doivent donc être ensachés avant d’être placés sur des palettes pour livraison. Quant aux pellets en vrac, ils sont stockés dans silos ou placés directement dans les camions-souffleurs de livraison.

Conservation des pellets
Les pellets ont une durée de conservation indéfinie s’ils sont stockés correctement.

Il est recommandé de les conserver dans un endroit frais et sec.

En cas de stockage à l’extérieur, les pellets doivent être recouverts d’une bâche supplémentaire et de l’asphalte.

L’humidité est la cause des pellets endommagés, mais si vous les conservez au sec, vous ne devriez pas avoir de problème à les stocker pendant une période prolongée.

Les sacs à pellets eux-mêmes ne sont pas protégés contre les UV et ne doivent donc pas être entreposés à la lumière directe du soleil, même s’ils sont stockés à l’intérieur.

Utilisation des granulés de bois dans un poêle à bois
Les granulés de bois sont plus efficaces lorsqu’ils sont utilisés dans un appareil à pellets.

Ils ne sont pas destinés à être brûlés dans un poêle à bois conventionnel mais vous pourrez toujours brûler des pellets dans votre poêle à bois à condition d’utiliser un panier à pellet.

Accumulation anormale de cendres dans un poêle à pellets
Plusieurs facteurs peuvent entraîner une augmentation apparente ou réelle des cendres.

Il est important de noter que la teneur en cendres est mesurée en pourcentage en poids.
  • Si vos cendres paraissent moelleuses ou plus volumineuses, leur pourcentage peut ne pas être excessif.
  • S’il fait plus froid dehors du jour au lendemain, vous brûlerez plus de pellets, ce qui produirait plus de cendres.
  • Si votre poêle ne brûle pas efficacement, cela peut entraîner une accumulation excessive de cendres.

La cause principale d’une brûlure inefficace est un poêle sale.

Nous vous recommandons de faire nettoyer votre poêle par un professionnel au moins une fois par an.

Si vous pensez toujours que les cendres sont excessives, vous pouvez tester le contenu en cendres dans un laboratoire pour déterminer si le problème est lié au combustible.