installation, dépannage, chaudière, région Oron, Vaud, Epalinges, Payerne, Lausanne, Villeneuve, Riviera, La Cote, Yverdon, Nyon,Oron, Vaud, Epalinges, Payerne, Lausanne, Villeneuve, Riviera, La Cote, Yverdon
Installation Chaudières - Dépannage - Solaire thermique - Solaire photovoltaique - chauffage bois - Pellet - Mazout - Gaz - Pompe à  chaleur

Estoppey Chauffage

Un chauffage de qualité, des energies qui respectent l'environnement !

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Qu’appelle-t-on exactement la « transition énergétique » ?

Transition énergétique : définition

La transition énergétique a entre autres vocation à mettre en place un nouveau système énergétique durable et privilégie souvent des EnR « inépuisables ».

La « transition énergétique » est un concept souvent utilisé pour désigner l’abandon progressif de certaines énergies (fossiles, parfois nucléaire) conjointement au développement d’autres énergies (renouvelables), accompagné notamment par des actions d’efficacité énergétique. Née dans les années 1980 en Allemagne, la notion de transition énergétique s’inscrit dans un contexte de plus grande prise en compte des enjeux environnementaux et climatiques.

Outre cet aspect environnemental, la transition énergétique intègre une dimension économique et social et tend globalement vers un système énergétique plus « durable » au sens du « développement durable » défini dans le rapport Brundtland de 1987 de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l’ONU (« un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs »)(1).

La notion de transition énergétique se traduit différemment selon les pays où elle est entreprise (avec un équilibre propre entre les dimensions environnementale, économique et sociale).

La Suisse a adopté une ambitieuse stratégie énergétique, qui sera mise en œuvre d’ici 2050. Elle passe notamment par un abandon du nucléaire.

L’approvisionnement énergétique de la Suisse se trouve à un tournant. Suite à la catastrophe nucléaire de Fukushima, en 2011, le gouvernement a adopté une nouvelle stratégie qui sera mise en oeuvre d’ici à 2050. Elle repose sur trois pôles: l’amélioration de l’efficience énergétique des bâtiments, appareils et transports; l’accroissement de la part des énergies renouvelables, notamment hydrauliques; et une sortie progressive du nucléaire.  Les éventuels trous dans l’approvisionnement seront comblés par la production d’électricité à base de combustibles fossiles et les importations.

L’objectif est de faire diminuer de 3% la consommation annuelle d’énergie par personne en 2020, et de 13% en 2035, par rapport à l’année de référence 2000.  Parmi les mesures prévues, il y a notamment la mise hors service et le non remplacement des cinq centrales nucléaires existantes à la fin de leur durée d’exploitation, la modernisation des réseaux électriques, une augmentation de la taxe CO2 et l’extension du programme d’assainissement des bâtiments

Stratégie énergétique 2050

Programme bâtiment

Subsides programme bâtiments

Vous trouverez ci-après les détails des subsides par canton