installation, dépannage, chaudière, région Oron, Vaud, Epalinges, Payerne, Lausanne, Villeneuve, Riviera, La Cote, Yverdon, Nyon,Oron, Vaud, Epalinges, Payerne, Lausanne, Villeneuve, Riviera, La Cote, Yverdon
Installation Chaudières - Dépannage - Solaire thermique - Solaire photovoltaique - chauffage bois - Pellet - Mazout - Gaz - Pompe à  chaleur

Estoppey Chauffage

Un chauffage de qualité, des energies qui respectent l'environnement !

Quelle chaudière dois-je choisir ?

Estoppey chauffage chaudiere windhager

Pourquoi changer sa chaudière ?

Le changement de chaudière s'opère normalement soit dans le cas d'une chaudière vieillissante et peu économe, soit dans le cas d'une panne.

La durée de vie d'une chaudière est de l'ordre de 15 ans. Certaines vieilles chaudières atteignent 20 et 25 ans après de bons et loyaux services. Cependant, il n'est pas toujours intéressant d'attendre la fin de durée de vie de la chaudière. Celle-ci peut être conçue avec une ancienne technologie déperditive et énergivore et une production de chaleur à faible rendement.

Conséquences :

une surconsommation d’énergie, souvent onéreuse du fait du prix des énergies,  une exposition aux risques de pannes, donc un risque d'inconfort et de futurs devis non adaptés  si vous devez effectuer des choix  dans l'urgence !


Le simple fait de remplacer une chaudière peut nous amener à gagner 20 % sur le rendement annuel de la chaudière.

Changer sa chaudière est donc recommandé dès que celle-ci présente des signes de faiblesse ou bien dès qu'il s'agit de s'engager dans un programme d'économie d'énergie. Que la chaudière soit une chaudière au fioul ou une chaudière au gaz, préserver l'énergie est un acte citoyen, comme un acte de simple gestionnaire. Il est évident que les énergies citées, auront tendance à se raréfier et donc à coûter de plus en plus cher.


Quelques chiffres …

Je change mon ancienne chaudière vieille de 17 ans, par une chaudière basse température : je gagne 15 % d'économies d'énergie.

Je change mon ancienne chaudière vieille de 17 ans par une chaudière à condensation : je gagne 25 % d'économies d'énergie.

Je change mon ancienne chaudière vieille de 17 ans par une solution chaudière gaz condensation et panneaux solaires : je gagne 35 % d'économie d'énergie.


Les  performances

Les performances des chaudières se sont considérablement améliorées depuis vingt ans.

Des technologies avancées telles que chaudière basse température et chaudière à condensation offrent d'excellentes prestations de rendements, de confort et de réduction de consommation et de pollution.

Les chaudières basse température
Ce sont des chaudières qui ont été conçues pour fournir une eau à 50° par rapport à une chaudière standard.

Elles vont économiser entre 12 à 15 % d'énergie.

Ces chaudières sont adaptées à des installations eau chaude basse température, comme le plancher chauffant ou les radiateurs basse température.

Rappelons que la basse température est adaptée à un bâti isolé et que ce type de chaudière ne peut pas simplement remplacer une ancienne chaudière prévue dans un bâtiment mal isolé. Le problème suivant se poserait : les radiateurs dimensionnés pour une eau très chaude à 80°, serait insuffisants en pointe hivernale, et le résultat sera un manque de chauffe, d'où un manque de confort !

Les chaudières à condensation
La chaudière à condensation récupère l'énergie des fumées chaudes.

En condensant la vapeur d'eau des gaz de combustion, les fumées sont refroidies et condensent, ce qui permet de récupérer leur chaleur latente.

Les chaudières à condensation consomment 15 à 20 % de moins que des chaudières standards. Le phénomène de condensation donne donc de meilleurs rendements; il apparaît quand le retour d'eau chaude est inférieur à une température de l'ordre de 55°. Avec ses retours d'eau tiède, le rendement de la chaudière dépasse les 100 %, pour atteindre un rendement qui peut aller jusqu'à 109 % sur PCS (pouvoir calorifique supérieur).

Comme pour la chaudière basse température, la chaudière à condensation est particulièrement adaptée au régime de basse température (bâtiment bien isolé, plancher chauffant et radiateurs basse température).

La chaudière à ventouse
La chaudière ventouse est une solution astucieuse lorsqu'il s'agit d'intégrer le conduit de fumée. En effet, celui-ci est concentrique, comme une ventouse, ce qui permet dans le même conduit d'aspirer l'air frais, et de rejeter les gaz de combustion. Ce petit conduit circulaire fait que la chaudière devient étanche. Ainsi les chaudières équipées de ventouses :
- n'ont pas besoin d'une cheminée et peuvent être installées dans un petit espace non ventilé (placard) ;
- améliorent encore la sécurité de la chaudière et réduisent de 4 à 5 % les consommations par rapport à celles qui n'en sont pas dotées.

La solution ventouse existe pour tous les types de chaudières (standard, basse température, à condensation, individuelle, collective), qu'elles fonctionnent au gaz ou au fioul.

Chaudière gaz ou mazout + solaires thermiques + une régulation précise de l’ensemble

Les chaudières...Questions...Réponses !

Estoppey chauffage installation depannage chaudiere

Remplacer ma chaudière...par quel type de nouvelle chaudière ? 

Pour ne pas se tromper, il faut opter pour une chaudière à condensation si vous utilisez du gaz (chaudière gaz à condensation) ou du fioul (chaudière fioul à condensation). 

Pour les chaudières bois ou pellets en remplacement, vous pourrez obtenir des aides en cas de travaux de rénovation dans votre habitat principal, subvention qui vous seront également allouées pour les installations solaires.

Puis-je remplacer facilement mon ancienne chaudière par une chaudière à condensation ?
Oui normalement à partir du moment où vous avez un système de radiateur ou de plancher chauffant fonctionnant à basse température, la chaudière à condensation donnera le meilleur de son rendement et les économies d’énergie seront notables.

Et pour l'évacuation des fumées, aurais-je des problèmes ?
Une chaudière à condensation possède un ventilateur qui contrôle l’amenée d’air frais et l’évacuation des produits de combustion, ceci à débit variable. La majorité des constructeurs proposent tous types de raccordement et de conduits de fumées.

  • Ventouse : dispositif destiné à capter l'air neuf et/ou à rejeter les produits de combustion en façade ou en toiture. Les produits disponibles sur le marché permettent de traiter tous les types de configurations rencontrées dans le bâtiment. La pose d'une ventouse horizontale, verticale ou dissociée obéit à des règles précises.
  • Utilisation de votre conduit de cheminée existant. Celui-ci pourra servir pour l’amenée d’air et le rejet des fumées. Ou bien uniquement pour l’évacuation des fumées.

Dans la majorité des cas il faudra prendre en compte de la température moindre des fumées. Pour cela, et pour tenir compte de la condensation possible dans le conduit de fumée, un tubage de cheminée sera nécessaire. Plusieurs procédés simples existent : conduits rigides, flexibles métalliques, etc.

Avant de changer de chaudière, quels sont les travaux pratiques à faire sur mon installation ?
Le rinçage des tubes, par exemple, permet ainsi d'éviter que de la boue ne se forme dans les tuyauteries et simplifie la mise en œuvre de votre équipement. Cette pratique de «désembouage» est d'ailleurs obligatoire et exigée par le fabricant lors du remplacement d'une ancienne chaudière pour bénéficier de la garantie constructeur.

Puis-je penser un remplacement de chaudière associée à un système solaire ?

Oui c’est une excellente idée. Soit à minima prévoir des attentes de tubes et de fourreaux pour connecter ultérieurement des panneaux solaires. Soit envisager directement l’intégration de panneaux solaires thermiques, pour la production d’eau chaude sanitaire, voire le complément de fourniture de chauffage.

Une chaudière à condensation est plus chère qu’une chaudière standard, pourquoi ? 

Une chaudière à condensation est d’une technologie plus qualitative qu’une chaudière standard. En effet, l’échangeur de chaleur est d'une part plus volumineux et, d’autre part, il résiste aux condensations d’eau des fumées. Ainsi, il est nécessaire d’utiliser des échangeurs de conception inox. Néanmoins, la chaudière à condensation devenant de plus en plus standard pour se conformer à la réglementation thermique dans le neuf, les prix chutent et on a donc tout intérêt à acheter une chaudière à condensation.

Est-il vrai que l’eau de condensation des chaudières à condensation est légèrement acide ?
Oui, sur le plan chimique l’acidité ou le pH varie de 3,5 à 5. Mais l’eau de condensation en résultant est totalement inoffensive vis-à-vis des rejets dans les réseaux d’eaux usées.

La chaudière à condensation peut-elle s’installer n’importe où ?
Oui, une chaudière à condensation peut aussi bien s’installer dans un appartement, dans une maison, ou dans un immeuble de logements collectifs. Ceci dans des projets neufs comme pour des projets en rénovation. L’évacuation des fumées trouve toujours une solution, soit dans un conduit neuf adapté, soit dans un conduit existant dans lequel est opéré un tubage, soit dans des solutions telles que les ventouses (conduit concentrique raccordé directement sur la chaudière).

Pour les chaudières à condensation, y a-t-il des précautions particulières d’installation ?
Non, pas plus qu’une chaudière standard avec la contrainte d’un conduit de fumée adapté aux basses températures.

Lexique des chaudières

Estoppey chauffage installation depannage chaudiere glossaire
Chaudière gaz condensation :
Chaudière fonctionnant au gaz naturel ou au propane ayant un rendement supérieur à 100% du fait de la récupération de chaleur sur les fumées (fonctionnement eau chaude de chauffage à basse température, qui provoque la condensation).


Chaudière fioul à condensation : 

Même procédé que ci-dessus pour le fioul domestique au lieu du gaz.

Radiateurs basse température :

radiateurs dimensionnés pour une température d’eau chaude de retour inférieur à 50°.


Condensats :

Eau résultant de la condensation de la vapeur.


Pont thermique :  

Zone spécifique dans l’enveloppe thermique du bâtiment qui présente une absence ou une faiblesse d'isolation.

Rendement chaudière : 

Rapport entre la chaleur fournie et l’énergie consommée.

Réglementation thermique : 

Ensemble de textes législatifs qui précisent le niveau d’efficacité énergétique que doit atteindre un bâtiment. La réglementation thermique qui s’applique à l’existant, RT existant, se limite pour le moment à spécifier les rendements et performance minimum à mettre en œuvre dans le cas d’une rénovation.

Labels réglementaires : 

Si la réglementation thermique fixe un niveau de performance minimale pour le bâtiment et pour les équipements, certains bâtiments peuvent être encore plus performants. Pour valoriser de tels bâtiments, des labels permettent de mettre en avant leurs performances et d’obtenir par ce biais certains avantages : augmentation du COS, campagne de communication, etc. Citons par exemple les labels HPE (haute performances énergétique), THPE (très hautes performances énergétiques) ou BBC (bâtiment basse consommation).

Chauffe-eau solaire individuel

En abrégé CESI. C’est un système solaire regroupant des capteurs solaires thermiques avec un ballon d’eau chaude solaire. Les économies estimées sont de l’ordre de 70 % en termes de consommation (couverture jusqu’à 70 % des besoins en eau chaude sanitaire).


Système solaire combiné :

En abrégé SSC. C’est une solution solaire regroupant des capteurs solaires thermiques avec un ballon à double serpentin et réserve (eau chaude sanitaire et chauffage).


Tubage

L'opération de tubage consiste à introduire un nouveau conduit dans un conduit de fumée qui existe déjà. Le doublage ainsi réalisé permet de donner une nouvelle peau dans laquelle vont circuler les produits de combustion. De ce fait, même si ceux-ci sont humides voir plus acides, la protection est réalisée. Plusieurs procédés de tubage sont disponibles sur le marché, par exemple : flexible métallique, chaussette gonflable, plastiques divers, etc.

Estoppey chauffage installation depannage chaudiere logo

Glossaire - Aide mémoire du chauffage

Édite par JaTech TM

(à télécharger gratuitement)